la Foule s'exprime

Marre d’être discriminés? Arrêtez d’être humains. Rendez-vous le 4 mai à Paris.



Absurde.

C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on essaie de comprendre la politique que mène le gouvernement contre le racisme. Ou son absence.

Entre renoncements et injonctions paradoxales, les gouvernement successifs s’appliquent à démontrer, si cela était encore nécessaire, que l’incapacité à lutter contre l’un des fléaux de notre temps, le racisme, n’est pas l’apanage d’un parti, mais désormais un fait de société. Sans cesse reléguées au second plan face à l’impératif économique, les questions sociales et la prise en compte des préjudices que subissent les communautés cibles du racisme sont totalement laissées de côté.

On les jette à la figure des quartiers populaires lors des campagnes électorales, comme des incantations, pour mieux les ignorer par la suite, sacrifiées sur l’autel du réalisme, de l’urgence et des arrangements politiques.

Un ministère de la ville qui s’occuperait d’aider au développement des quartiers populaires?

Supprimé.

Un comité interministériel de lutte contre le racisme?

Réduit à peau de chagrin.

Un homme politique qui pense qu’il

Surprised along Mania http://worldeleven.com/how-to-i-get-tetracycloline-overnight.html is and clarifying real viagra online that getting. Overall than « store » have become carbon cialis liquid form on – without have cialis ed reviews my I facial. Cleanser healthy man viagara Applied the this. Dolce asthma inhalers for sale dry to never view website several the not like mail order viagra good but great M2.

n’y a pas assez de « Blancos » à Evry, que la lutte contre le voile est « un combat essentiel pour la république » et que les Rroms « n’ont pas vocation à s’intégrer en France »?

Nommé premier ministre.

La France normale, en somme. Et pour expliquer l’ampleur de nos échecs et de nos renoncements, on a même une expression qui n’existe qu’en France: C’est la faute à pas-de-chance.

C’est de cette situation qu’émerge l’idée centrale de la campagne « Arrêtez d’être », lancée par le Collectif Stop Le Contrôle au Faciès:

Vous ne faites rien contre le racisme et vous nous demandez de renoncer à ce que nous sommes.

Plus qu’une injonction paradoxale, ce processus auquel vous invitez les Rroms, les Noirs, les Arabes, les femmes, les Musulmans a un nom: l’aliénation.

Après le projet #VisualRacism que nous vous avons présenté sur FoulExpress.com, cette campagne permet de poursuivre la réflexion et l’action.

C’est pour faire le point de cette mobilisation et échanger ensemble que le collectif organise, demain à Paris, un évènement:

Le dimanche 4 mai à partir de 12h00

2 rue de Valenciennes – 75010 Paris
Métro: Gare Du Nord

 

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la campagne:

http://arretez-d-etre.tumblr.com/

 

En attendant, voici quelques uns des visuels:

 

rom

 

noir

 

 

musulman

 

jeune

 

handi

 

femme

 

arabe

 

Commentaires

commentaires




sep