la Foule s'exprime

#VisualRacism: Parcours d’un Migrant



Parcours d'un migrant

 

 

Le droit de circuler librement fait partie de ceux énoncés dans la déclaration des Droits de l’Homme de 1948, article 13. Le second droit énoncé dans cet article est celui de quitter son propre pays ; Autrement dit, il s’agit ici du droit de migrer vers un autre pays.

Ainsi, chaque année, des milliers d’Africains migrent vers l’Europe pour des raisons économiques, professionnelles, politiques ou familiales.

Parfois légalement par le biais d’une demande visa. D’autres fois de manière irrégulière. Cette situation profite d’abord aux passeurs qui ont fait de ces migrations un business. Elle est également largement investie par des discours d’extrême droite, qui viennent décrire ces migrations comme problématiques et, le plus souvent, criminelles.

Pour les migrants, c’est un véritable parcours du combattant qui commence, vers une Europe de plus en plus emmurée dans une politique sécuritaire de contrôle des flux migratoires.

Tour à tour, ils subiront les conditions inhumaines d’un voyage qui se fera au péril de leur vie, le traitement indigne des autorités aux frontières. Dans certains cas, ils seront enfermés dans des centres de détentions avant d’être expulsés.

Les plus « chanceux » qui parviendront, après ce périple, à rejoindre leur pays de destination, devront supporter la précarisation liée à leur statut de « sans-papiers », criminalisés dans les discours politiques et devant faire les frais d’une politique répressive.

Force est de constater que le droit de circuler librement est devenu, par le traitement injuste fait aux migrants, une cause de mortalité et de drames humains indénombrables.

Les associations telles que La Cimade et Migreurop en appellent à la responsabilité des Etats, qu’elles accusent de mener une politique d’immigration sécuritaire qui se fait au détriment des droits fondamentaux. Convaincues que cette politique peut être appréhendée sous le prisme humaniste, elles militent pour une réaffirmation des principes d’égalité, de citoyenneté et de justice.

 

—-

Sources :

-Rapport 2012 de La Cimade « Migrations : Etats des lieux ». Ce rapport couvre la période 2009-2011.

www.lacimade.org

-Migreurop : « Atlas des migrants en Europe », Ed. Armand Colin 2009.

www.migreurop.org / fortresseurope.blogspot.com

-Communication de la Commission au Parlement Européen, au Conseil, au Comité Économique et Social Européen et au Comité des Régions, Communication sur la migration, Bruxelles, 4 mai 2011.

http://www.europarl.europa.eu/

 

bannière

Commentaires

commentaires




sep